COVID-19 : réouverture de l'hébergement alternatif à Nicolet

Pavillon ENPQ - COVID-19

L'hébergement alternatif pour les personnes atteintes de la COVID-19 rouvre dès demain (jeudi) à l'École nationale de police du Québec à Nicolet (ENPQ).

Le CIUSSS de la Mauricie/Centre-du-Québec est d'avis que ce site est un incontournable pour limiter la contagion à l'intérieur des ressources d'hébergement.

L'hébergement alternatif, complètement indépendant du reste des installations de l'ENPQ,  possède 101 places.

Il accueillera les personnes de 18 ans et plus, atteintes de la COVID-19 et issues notamment de résidences privées pour aînés.

Les équipes médicales en place donneront des soins et services aux personnes atteintes de la COVID-19.

L'École nationale de police du Québec, outre l'hébergement, assure la production des repas, la buanderie et l'entretien ménager des lieux.

Chantal Bournival, directrice adjointe assurance qualité, gestion des mécanismes d'accès et soutien à la Direction du programme de soutien à l'autonomie de la personne âgée (SAPA) du CIUSSS MCQ.

 

" Nous sommes très reconnaissants envers l'ENPQ pour cette réouverture qui est essentielle dans le contexte actuel. L'un de nos objectifs les plus importants présentement est de protéger les personnes vulnérables, de limiter la propagation du virus et de soutenir les partenaires des résidences et des ressources qui font actuellement un travail des plus précieux."

 

Aucune visite n'est permise à l'hébergement alternatif, mis à part pour des raisons humanitaires. De même, les résidents ne sont pas autorisés à faire des sorties à l'extérieur. Des téléphones et des tablettes électroniques sont toutefois à leur disposition afin d'établir des communications avec leurs proches.