Crimes sexuels : René Bergeron plaide coupable

Salle de Cour - jugement I Stock - Vladstudioraw

Confronté à de multiples accusations pour des crimes sexuels, René Bergeron plaide coupable à certains chefs d'accusation.

L'homme de 51 ans subissait son 2e procès aujourd'hui (mercredi) au palais de justice de Victoriaville. Il a plaidé coupable à une accusation d'agression sexuelle par voie sommaire. 

Il reconnait ainsi avoir agressé sexuellement une enfant âgée de moins de 16 ans le 5 mai 2020 à Victoriaville. La Cour a prononcé un arrêt des procédures pour les chefs d'accusation de contact sexuel et d'incitation à des contacts sexuels.

 

3e PROCÈS ÉVITÉ

René Bergeron a aussi choisi de plaider coupable à trois autres chefs d'accusation et ainsi éviter la tenue d'un 3e procès prévu en décembre. Il s'agit de chef d'accusation d'agression sexuelle, de séquestration et de menace de mort. Cette fois, l'agression a eu lieu le 9 février 2021 à Victoriaville. La plaignante était alors âgée de 19 ans. La Cour a par ailleurs prononcé un arrêt des procédures pour 2 chefs d'accusation de voies de fait.

 

OBSERVATION SUR LA PEINE

L'avocat de René Bergeron et l'avocat de la Couronne présenteront une suggestion commune pour la peine. Les observations sur la peine auront lieu le 24 septembre au palais de justice de Victoriaville.

Dans un premier procès, René Bergeron a été récemment acquitté des accusations d'agression sexuelle et de voies de fait portées contre lui.