Crimes sexuels : un ex-prof est de nouveau arrêté à Drummondville

Marc Gignac @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55

Un ex-enseignant de Drummondville a de nouveau été arrêté aujourd'hui (mardi) relativement à une série de délits de nature sexuelle.

Marc Gignac, 62 ans, fait face à des accusations d'agression sexuelle, de contacts sexuels et d'incitation à des contacts sexuels.

Éric Beaupré - Vingt 55

Les faits reprochés auraient eu lieu entre 1992 et 1998 auprès d'adolescentes. À l'époque, Gignac était enseignant d'anglais de niveau secondaire. Il a notamment été prof à l'école secondaire Marie-Rivier.

SECONDE ARRESTATION

Gignac a été arrêté une première fois en novembre 2020 pour une première présumée victime. Il a comparu en mars 2021 pour faire face à 2 chefs d'accusation soit contact sexuel et incitation à des contacts sexuels.

Dans ce cas, les faits reprochés seraient survenus entre 1995 et 1999 à Drummondville, et ailleurs en province.

Palais de justice de Drummondville.

VASTE ENQUÊTE EN COURS

Selon la SQ, il y a 4 présumées victimes adolescentes d'identifiées à ce jour. Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS) de la Sûreté du Québec a été déployée.

La Sûreté du Québec rappelle qu'en tout temps, le public peut également transmettre des informations de façon confidentielle au 1 800 659-4264.