Daniel Pelletier et Jean Charest sollicitent un nouveau mandat

Maire Carrier avec Pelletier et Charest

Daniel Pelletier et Jean Charest ont confirmé cet avant-midi (mardi) qu'ils sollicitent chacun un nouveau mandat de conseiller municipal à Drummondville et qu’ils donnent leur appui à Alain Carrier.

M. Pelletier désire un 3e mandat comme représentant d'une partie du secteur St-Nicéphore. Le résident du quartier depuis 33 ans souhaite continuer la réfection du boulevard Allard, depuis le chemin de l'Aéroport jusqu'à la route Caya, en y prévoyant l'ajout d'une piste cyclable.

Il a aussi fait des représentations auprès de Transport Canada pour resserrer la règlementation entourant le transport aérien dans le secteur, car les installations antibruits sont insuffisantes pour certains résidents.

Par ailleurs, M. Pelletier affirme que la "scission" au sein du conseil municipal s'est produite lorsque des conseillers ont voulu seulement accorder 5M$ supplémentaires au budget de réfection des rues alors que la proposition était de bonifier le budget de 10M$.

Certains conseillers voulaient utiliser une partie de ce montant pour le projet de nouvelle salle de spectacle de type cabaret.

 

"On a réfléchi, j'ai dit pourquoi 5M$ de moins ? Pourquoi pas 1M$, pas 2M$ pas 3M$? On a su après, avec le 22 mars, la résolution qu'ils voulaient faire, c'était pour le 2e volet, le cabaret. C'est pour ça que nous avons beaucoup de questions, pourquoi? Quand va-t-on le savoir ? On ne sait pas."

 

Le conseiller municipal a aussi évoqué des projets d'aménagement d'un nouveau centre communautaire et d'une nouvelle patinoire réfrigérée près du parc Boisbriand qu'il souhaite voir se concrétiser à moyen terme.

 

UN AUTRE MANDAT AUSSI POUR JEAN CHAREST

De son côté, M. Charest sollicite un deuxième mandat dans le district 2 (du Golf) pour continuer la réfection des rues du quartier, le réaménagement des parcs et l'amélioration de l'éclairage.

Il priorise aussi le développement d'un nouveau parc industriel à Saint-Charles et la dynamisation du centre-ville tout en maintenant un taux de taxation bas.

M. Charest n'a également pas apprécié la sortie de certains conseillers lors de la séance du 22 mars dernier qui s'opposaient à la position du maire Carrier dans le dossier de la nouvelle salle de spectacle.

 

" L'atelier du lundi suivant, j'ai fait une mise au point, sans faire tout un plat, et bon nombre d'entre eux se sont excusés et ils ont dit "on va faire attention". Je pense que c'est ce que l'on vise aussi, de finaliser le mandat dans le respect."

 

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2021

L'équipe de travail appuyant le maire Carrier compte désormais 4 candidats aux postes de conseillers avec l'annonce récente des candidatures d'André Béliveau dans le district 1 et Carole Léger dans le district 4.

Les nouveaux candidats assurent qu'ils demeureront indépendants et seront à l'aise d'argumenter sur des projets proposés par le maire actuel en réitérant qu'il ne s'agit pas d'un parti politique.

 

En collaboration avec Jennifer Gravel - Journaliste Noovo Info Drummondville