Dépistage : des inhalothérapeutes du Centre-du-Québec en renfort

inhalotherapeute -Indexsanté

Une quarantaine d'inhalothérapeutes du Centre-du-Québec viennent en renfort pour le dépistage de la COVID-19.

Cette aide est possible en raison d'une nouvelle mesure adoptée par l'Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec (OPIQ).

La mesure adoptée permet aux inhalothérapeutes non actifs ou aux anciens membres (retraités) de prêter main-forte à l’ensemble du réseau de la santé.

Un permis limité pour la durée de l'état d'urgence sanitaire sera délivré pour les volontaires.

Au Québec, ce sont près de 1 500 inhalothérapeutes supplémentaires qui pourraient appuyer le réseau de la santé.

Les inhalothérapeutes, des professionnels dument habilités à vacciner la population pourront aussi participer à une éventuelle vaccination de masse.

L'aide pourra survenir dans le cadre de la pandémie de la COVID-19, mais aussi pour tout autre vaccin jugé nécessaire, dont celui contre l'influenza.