Des rassemblements en mémoire de Joyce Echaquan

Joyce Echaquan

De nombreuses personnes du Centre-du-Québec sont solidaires avec la famille de Joyce Echaquan.

La mère atikamekw de 37 ans est décédée lundi dernier dans des circonstances nébuleuses à l'hôpital de Joliette, dans Lanaudière.

Les rassemblements en sa mémoire ont été nombreux ce week-end, notamment au Centre-du-Québec.

Une vigile, spécialement dédiée à Joyce, a eu lieu hier (dimanche) à Odanak.

L'évènement se tenait lors de la Journée nationale des femmes autochtones disparues ou assassinées. Plus de 150 personnes étaient réunies.

Samedi, une marche de la guérison, en soutien à la communauté de Joyce Echaquan, a été organisée dans les rues de Victoriaville.

 

UNE ENQUÊTE PUBLIQUE DU CORONER

Rappelons que le Conseil des Abénaquis d'Odanak, comme plusieurs autres communautés autochtones du Québec, s'est engagé à soutenir financièrement les démarches judiciaires entreprises par la famille de Joyce Echaquan.

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a ordonné samedi la tenue d'une enquête publique du coroner pour faire toute la lumière sur les causes probables et les circonstances du décès de la mère de famille.

Une rencontre entre le Conseil de la Nation Atikamekw et le premier ministre du Québec, François Legault, aura lieu cet après-midi (lundi).