Drummondville : Annick Bellavance ne sollicitera pas de 4e mandat

Annick Bellavance CR Marie Daignault

Annick Bellavance ne sollicitera pas un 4e mandat comme conseillère municipale à Drummondville. Elle a décidé de quitter la politique municipale après 12 ans à avoir représenté le district 9.

La principale intéressée affirme avoir entamé une réflexion il y a 1 an. 

Elle souhaite laisser la place à une relève et se lancer un nouveau défi alors qu'elle obtiendra bientôt son diplôme de 2e cycle en gestion des ressources humaines et changement organisationnel. 

"Être choisie et gagner la confiance de la population du district 9 a été pour moi un cadeau. J’ai beaucoup appris durant ces trois mandats. La fonction de conseillère municipale m’a offert des apprentissages inestimables tant sur le plan humain que sur le plan des connaissances. J’ai eu la chance de toucher à plusieurs dossiers et de m’attaquer à des défis variés en passant par l’urbanisme, les arts, l’immigration, les infrastructures, le transport en commun, la santé, le comité exécutif, le comité de retraite des employés municipaux et j’en passe. J’ai touché à tout, ou presque. La politique n’est jamais un long fleuve tranquille, mais je tiens à en conserver le meilleur. "

- Annick Bellavance, conseillère municipale

PLUSIEURS ACCOMPLISSEMENTS DANS LE QUARTIER

Elle cite aussi plusieurs accomplissements et dossiers menés à terme durant ces mandats, notamment  les pistes cyclables du boulevard Lemire, de la rue St-Laurent et de la rue Raphaël-Nolet, l’implantation de la fête de quartier au Parc St-Georges, de la rénovation du parc St-Georges et de l’arboretum du Parc La Voilière.

Mme Bellavance est finalement fière d'avoir participé au comité qui on piloté les dossiers de la Promenade Rivia et de la Bibliothèque Publique de Drummondville.