Drummondville en milieu de peloton pour les déversements d'eaux usées

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu invite ses citoyens à réduire la quantité d'eau potable utilisée puisqu'un déversement massif est prévu aujourd'hui dans la rivière Richelieu.

Drummondville se retrouve en milieu de peloton des municipalités en matière de déversements des eaux usées. Un palmarès de la Fondation Rivières a été publié aujourd'hui (mercredi) selon les données de 2019.

Drummondville se retrouve au 21e rang des 50 municipalités évaluées avec 742 déverssements effectués l'an dernier.

Palmarès

Municipalité

Nombre déversements

1

Québec *

3 180

2

Saguenay

2 931

3

Shawinigan

2 135

4

Laval

1 999

5

Montréal

1 873

6

Trois-Rivières

1 683

7

Sorel-Tracy *

1 631

8

Thetford Mines

1 552

9

Saint-Jean-sur-Richelieu *

1 462

10

Gatineau

1 459

11

Lévis

1 280

12

Longueuil *

1 191

13

Sherbrooke *

1 142

14

Rouyn-Noranda

1 142

15

Saint-Hyacinthe

1 025

16

Beauharnois

901

17

Les Coteaux *

886

18

Salaberry-de-Valleyfield

779

19

Châteauguay

768

20

Mont-Laurier

754

21

Drummondville

742

22

Rimouski

728

23

Chandler

709

24

Alma

635

25

Beloeil *

610

26

Victoriaville

609

27

Matane

606

28

Terrebonne *

592

29

Mirabel

590

30

Amos

552

31

Notre-Dame-de-l'Île-Perrot

530

32

Brigham

513

33

Cowansville *

509

34

Dolbeau-Mistassini

449

35

La Tuque

421

36

Saint-Tite

416

37

Lachute

403

38

Saint-Eustache

391

39

Chambly *

386

40

Granby

372

41

Saint-Félicien

368

42

Marsoui

365

43

Bedford *

354

44

Saint-Jérôme

348

45

Windsor *

341

46

Pincourt *

339

47

Gaspé

336

48

Albanel

336

49

Val-d'Or

326

50

East Angus

313

L'indice d'intensité de la Ville se situe cependant dans la moyenne. Il tient compte du débit de conception de la station d'épuration, de la taille de l'ouvrage où a lieu le déversement et de la durée de chacun des déversements.

Palmarès

Municipalité

Intensité

1

Longueuil *

19 888 032

2

Laval

5 771 017

3

Montréal

4 945 739

4

Québec *

3 981 551

5

Trois-Rivières

3 854 883

6

Saint-Jean-sur-Richelieu *

2 717 817

7

Saint-Hyacinthe

2 483 146

8

Saguenay

2 165 736

9

Gatineau

2 135 201

10

Lévis

1 591 245

11

Salaberry-de-Valleyfield

1 446 016

12

Shawinigan

1 370 699

13

Mirabel

1 338 949

14

Thetford Mines

994 238

15

Saint-Jérôme

926 305

16

Sorel-Tracy *

904 729

17

Blainville-Sainte-Thérèse

872 855

18

Saint-Eustache

821 377

19

Alma

748 030

20

Granby

709 604

21

Terrebonne *

691 604

22

Rouyn-Noranda

675 271

23

Drummondville

643 372

24

Châteauguay

586 823

25

Matane

539 540

26

Saint-Bruno-de-Montarville *

492 220

27

Lavaltrie

489 161

28

Saint-Georges

472 567

29

Victoriaville

465 481

30

Sainte-Marie

449 193

31

Val-d'Or

427 512

32

Mercier

420 950

33

La Prairie *

401 955

34

Chandler

396 156

35

Varennes

391 442

36

Roberval

369 156

37

Nicolet

367 449

38

Joliette *

332 888

39

Sherbrooke *

299 219

40

Mont-Laurier

291 333

41

Lachute

270 505

42

Chambly *

261 733

43

Beauharnois

257 351

44

Gaspé

255 293

45

Brigham

246 043

46

Cowansville *

245 738

47

Waterloo

237 980

48

Rimouski

227 692

49

Montebello

222 636

50

Port-Cartier

222 035

Les déversements surviennent la plupart du temps à la suite de grosses pluies et visent à éviter que les stations d'épuration ne débordent.

André Bélanger, directeur général de la Fondation Rivières :

"La première heure est la pire parce qu'il y a comme une nettoyage des tuyaux qui se fait. Quand il y a un débordement, ce n'est pas que les matières fecales, c'est aussi les matières solides qui se retrouvent dans l'environnement. Par exemple, des mégots de cigarettes, des lingettes, etc."