Drummondvillois relié à des agressions et de la pornograhie juvénile

Arrestation

Un autre Drummondvillois est accusé relativement à des crimes sexuels sur une personne de moins de 16 ans.

Kevin Marien-Frenette fait face à 8 chefs d'accusation, dont agression sexuelle, leurre informatique ainsi que de production et possession de pornographie juvénile. Le jeune homme de 21 ans, qui réside maintenant à Montréal, aurait aussi effectué et incité la victime à des contacts sexuels.

Les faits reprochés auraient été commis il y a environ 1 an, soit entre le 19 septembre et le 6 octobre 2019.

L'accusé a récemment changé d'avocat et son dossier devrait être de retour le 30 octobre devant le Tribunal pour une prise de position.