Garderies en milieu familial : le vote de grève s'amorce

Garderie

Le vote de grève concernant les services de garde en milieu familial (régis et subventionnés) s'amorce demain (samedi) au Centre-du-Québec.

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPQ) réclame de meilleures conditions de travail et d'importantes hausses de salaire.

Le vote de grève concerne des moyens de pression sur 8 semaines. Les responsables de garde réduiraient leur temps de travail de 15 minutes tous les vendredis. 15 minutes supplémentaires s'ajouteraient à chaque semaine qui passe, jusqu'à concurrence de 2 heures. La FIPQ recommande aussi l'adoption d'une demi-journée et d'une journée de grève à utiliser au besoin.

À Drummondville, il y a près de 200 services éducatifs en milieu familial (régis et subventionnés) et près de 500 à l'échelle du Centre-du-Québec.

Le dépouillement national des votes de grève aura lieu mercredi prochain (15 janvier).