Intervention policière et confinement à Victoriaville

SQ - Policier dos SQ

Une altercation dans un « skate parc » a provoqué le confinement de deux établissements scolaires à Victoriaville.

La SQ a été appelée vers 10h15 ce matin (jeudi) en raison d'une agression impliquant deux hommes dans un skate parc, rue Notre-Dame.

À l'arrivée des policiers, le suspect avait pris la fuite.

Comme le « skate parc » est situé non loin de l'école secondaire Le Boisé et du Cégep de Victoriaville, la SQ a demandé aux écoles de mettre en place les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des étudiants et du personnel le temps que les policiers puissent mener leur enquête et faire des vérifications.

Le plan de confinement de chacune des écoles a alors été mis en branle de façon préventive.

Aurélie Guidon est porte-parole pour la Sûreté du Québec.

 

" Dans cet évènement-là, en aucun moment nous n’avons eu l'information que l'individu suspect était rentré à l'intérieur d'un bâtiment ou qu'il s'était montré menaçant envers une personne qui fréquentait un établissement. On peut quand même spécifier qu'il n'y a eu personne de blessé, et qu'en aucun moment dans cet évènement-là qu'il a été question d'arme à feu."

 

 

ARRESTATION D'UN SUSPECT

Le suspect a finalement été arrêté peu avant midi au parc Henri Paul-Roux de Victoriaville. Le parc est situé non loin du lieu de l'évènement initial.

Les mesures prises dans les établissements scolaires pour la sécurité des gens ont pu être levées.

Le suspect, un résident de Victoriaville âgé de 24 ans, est gardé détenu et devrait comparaître demain (vendredi) pour être accusé d'agression armée envers un adolescent de 17 ans. L'intervention policière a également permis de procéder à la saisie d'une arme blanche.

L'enquête de la Sûreté du Québec se poursuit.