L'Autodrome Drummond justifie la fin tardive du programme du 19 juillet

Autodrome Drummond

L'Autodrome Drummond doit de nouveau justifier sa présence auprès de certains résidents du secteur où se situe l'ovale de courses sur terre battue.

Le candidat aux élections municipales dans ce district, André Béliveau, a fait une sortie publique dans les derniers jours pour se plaindre du non-respect du couvre-feu. Le résident du secteur citait en exemple le programme du 19 juillet dernier alors que les courses et les festivités se seraient terminées après minuit. 

M.Béliveau affirme que la situation se serait produite à quelques reprises dans les dernières années et souhaiterait que le règlement municipal concernant le bruit excessif après 23h s'applique.

LE PROMOTEUR S'EXPLIQUE 

Le promoteur de l'Autodrome Drummond, Yan Bussière, nous a indiqué que l'infraction récente était une exception et s'expliquait par un orage qui a retardé le programme. Une quinzaine de programmes sont présentés annuellement depuis 17 ans et les retards en fin de soirée seraient très rares selon celui qui est aussi pilote.

Il a même décidé d'annuler la présentation de courses de moto sur le site les dimanches pour s'assurer de maintenir les bonnes relations avec le voisinage et les résidents du secteur.

Yan Bussière se dit ouvert à discuter avec M.Béliveau pour explique la situation alors qu'une rencontre avec ce dernier avait été organisée, mais annulée par la suite.