La libération d'un récidiviste pédophile sème l'inquiétude à Drummondville

Sylvain Daneault a été libéré avant les Fêtes après avoir purgé plus de 7 ans d'emprisonnement pour des agressions sur des mineures pendant 20 ans.

La libération récente d'un pédophile récidiviste inquiète certaines de ses victimes de Drummondville. Sylvain Daneault a été libéré juste avant les Fêtes. Il été libéré après avoir purgé plus de 7 ans d'emprisonnement pour des agressions répétées sur des mineures et ce pendant une période de 20 ans. Il est un homme libre depuis maintenant trois semaines.

L'homme de 55 ans, qui est inscrit au registre des délinquants sexuels, doit fournir des échantillons d'ADN et respecter certains conditions, notamment ne pas se retrouver dans un parc.

Pierre-Guy Lavoie est la première victime à l'avoir dénoncé. Il a choisit de parler publiquement parce qu'il craint pour les enfants que Daneault pourrait rencontrer, malgré les restrictions imposées par le tribunal. D'autant plus qu'il avait déjà indiqué qu'il n'a pas l'intention de respecter certaines conditions comme celle de se retrouver dans les parcs en présence de mineurs.

En 2020, la commission des libérations conditionnelles avait même considèré son risque de récidive élevé.  

Pierre-Guy Lavoie n'a pas hésité à le dénoncer sur les réseaux sociaux. Il invite d'autres victimes à dénoncer leurs agresseurs.

''Cet homme là est un danger public pour la société en général. Je veux encourager les victimes à briser le silence. Il ne faut pas rester seul avec ça. Sincèrement c'est le plus beau cadeau que je me suis fait de le dénoncer. En ayant une photo dans les médias et bien les gens peuvent revoir son visage.'' 

- Pierre-Guy Lavoie, victime
 

Avec la collaboration de Yannick Rochette, journaliste Noovo Info