La pénurie de sauveteurs ne touche pas Drummondville

Sauveteur

Contrairement au reste de la province, Drummondville ne vit pas de pénurie de sauveteurs. Une soixantaine seront à l'emploi du Réseau aquatique de Drummondville afin d'assurer la surveillance de 7 piscines extérieures et de la plage publique.

La piscine du parc Sainte-Thérèse sera exceptionnellement inaccessible cet été en raison des travaux de construction de la nouvelle usine de traitement de l'eau potable.

Le recrutement s'est bien déroulé cette année à Drummondville.

"On s'en tire bien, étant donné qu'on a formé beaucoup de jeunes sauveteurs durant la pandémie, car nos formations se sont poursuivies. On peut donc ouvrir nos piscines cet été selon l'horaire régulier."

- France Milot, co-directrice du Réseau aquatique de Drummondville

Crédit photo : Ville de Drummondville - archives

Les piscines extérieures ouvrent habituellement vers la Fête Nationale ou à la fin des classes. La confirmation de la date d'ouverture sera communiquée éventuellement par la Ville de Drummondville.

PÉNURIE PROVINCIALE

Il manquerait près de 2 000 sauveteurs cette année à travers le Québec selon la Société de sauvetage. La problématique s'expliquerait notamment par le fait que certains étudiants qui ont un emploi à temps plein pendant leurs études le conserve pendant l'été.