Le BQ milite pour la protection du modèle agricole québécois

Le gouvernement Trudeau dévoilera aujourd'hui son plan d'indemnisation des producteurs laitiers pour les pertes encourues avec les traités commerciaux signés avec l'Europe et l'Asie.

Le député de Drummond à Ottawa, Martin Champoux, milite pour la protection du modèle agricole québécois.

Le Bloc Québécois réclame l'adoption du projet de loi C-216 afin de protéger la gestion de l'offre dans les futures négociations commerciales.

Cette demande est faite en association avec l'Union des producteurs agricoles, notamment la section régionale du Centre-du-Québec.

Le BQ demande aussi à Ottawa de verser aux producteurs les compensations promises pour les concessions faites lors des récents accords commerciaux. 

Le député de Drummond, Martin Champoux, rappelle que les pertes ont été énormes notamment pour le secteur laitier.

 

             " Uniquement pour les producteurs laitiers, ce sont des manques à gagner permanents de l'ordre de 450 millions de dollars par année. Pour l'ensemble des productions et de la transformation sous la gestion de l'offre, on est clairement au-dessus du demi-milliard de dollars. Jusqu'à présent, seuls les producteurs laitiers ont touché - un seul versement - pour les concessions faites dans les deux premiers accords. Ça veut dire que tous les autres n'ont rien reçu! "