Le Grand déclic pour contrer la pénurie de main-d'oeuvre au Centre-du-Québec

Grand déclic - lancement

Une vaste mobilisation est lancée au Centre-du-Québec pour faire face aux défis de main-d'oeuvre. Le "Grand déclic" est l'initiative de la Table régionale de l'éducation du Centre-du-Québec alors que son lancement s'est fait chez Soprema à Drummondville.

L'objectif est d'améliorer l'offre et les outils pour permettre aux jeunes et aux adultes de mieux choisir leur choix de carrière ou se réorienter. Les employeurs seront aussi mis à contribution en faisant la promotion de leurs milieux de travail.

Caroline Dion, directrice générale de la TRECQ : 
" Faire un choix de carrière est une décision importante. Grâce aux sept éditions de notre Carrefour des professions d'avenir Centre-du-Québec, nous constatons les effets concrets de l'expérimentation et du contact avec des professionnels. Plusieurs personnes y ont trouvé leur grand déclic pour une profession qu'ils n'avaient jamais envisagée. Nous avons tous eu à un moment donné une étincelle, vécu une expérience ou rencontré une personne qui a allumé quelque chose en nous. Considérant le contexte de pénurie de main-d'œuvre et que les étudiants ont tendance à s'installer dans la région où ils étudient, nous voyons une opportunité de leur faire découvrir des milieux de travail stimulants, en lien avec les formations offertes dans notre région. Nous devons saisir cette occasion d'agir sur la rétention des jeunes. "

Gracieuseté

UNE PLATEFORME POUR REGROUPER LES DEMANDES

La TRECQ lancera ainsi une série web présentant une vingtaine de capsules avec des professionnels passionnés. 

Du mentorat sera aussi mis sur pied pour jumeler des étudiants et des professionnels dès le début de leur formation alors que des journées d'exploration en entreprise seront aussi organisées. Une grande plateforme rassemblera aussi toutes les professions en demande dans la région en plus des activités, des offres de stages et d'emplois d'été.

Le projet s'échelonnera sur les trois prochaines années.