Le SFPQ veut perturber le congrès de la CAQ à Drummondville

Centrexpo-exterieur-CR-Stephane-Groleau-ET-v2com

Le congrès national de la CAQ le 28 mai prochain au Centrexpo Cogeco à Drummondville risque d'être perturbé par des manifestants.

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) lance un appel à ses 26 000 membres de s'y présenter alors qu'ils sont sans contrat de travail depuis plus de 2 ans. Le syndicat entend même noliser des autobus à travers la province pour y parvenir.

« Si les participants au Congrès de la CAQ s'attendent à une fin de semaine de tout repos, nos membres ont des petites nouvelles pour eux : les fonctionnaires sont en colère et se feront entendre.  (...) En refusant encore et toujours de reconnaître la nécessité de valoriser les emplois de la fonction publique, ce gouvernement nous démontre qu'il est déconnecté de la réalité du marché du travail et ne prend pas au sérieux la hausse de l'inflation et le manque de bras dans la fonction publique. »

- Jean-François Sylvestre, vice-président responsable de la mobilisation au SFPQ

PLUS DE 200 EMPLOYÉS DANS DRUMMOND

Les employés concernés occupent majoritairement des emplois de bureau et de techniciens dans les ministères et organismes québécois. Ils sont un peu plus de 200 travailleurs concernés dans le grand Drummond et ont déjà effectué plusieurs moyens de pression en plus de journées de grève dans les dernières semaines.