Le tourisme plus durement touché par la crise selon un sondage

Tourisme Drummond - Kiosque

L'industrie touristique serait le secteur le plus négativement touché depuis le début de la pandémie.

C'est ce qui ressort d'un sondage Léger mené auprès de 1 000 personnes au début du mois pour l'Alliance et Tourisme Centre-du-Québec. 68 % des répondants croient que le milieu touristique a été davantage affecté par la situation actuelle.

L'enquête révèle aussi que 79 % de la population a une perception positive de l'industrie touristique, une hausse de 7,5 % comparativement à l'an dernier.

L'industrie touristique québécoise génèrerait plus 16 milliards $ avant la pandémie de COVID-19. 55 % des répondants croyaient les retombées économiques étaient moins élevés. 

Yves Zahra, directeur général, Tourisme Centre-du-Québec :

" Dès la première vague, nous avons constaté l'importance de l'activité touristique pour la santé physique et morale des résidents de la région Centre-du-Québec.  Plusieurs demandes d'information ont été adressées à Tourisme Centre-du-Québec afin de suivre la réouverture des sites touristiques.  Tout l'été et jusqu'en début d'automne, la fréquentation de ces lieux touristiques par les touristes locaux a été également un indice significatif de leur nécessité.  Déjà connus et utilisés par les centricois, les entreprises touristiques de la région ont été davantage appréciées dans un contexte où il était préférable de demeurer plus près de chez soi.  Nous avons réellement ressenti et élan de solidarité envers notre industrie avec l'arrivée de la 2e vague et nous sommes confiants que cette considération perdurera une fois cette pandémie derrière nous. "