Les députés caquistes réélus au Centre-du-Québec


Les deux députés du grand Drummond ont été réélus avec de bonnes majorités lundi soir dans un gouvernement majoritaire de la CAQ. (Noovo Info)

Les deux députés du grand Drummond ont été réélus avec de bonnes majorités lundi soir dans un gouvernement majoritaire de la Coalition avenir Québec.

Jonhson - Taux de participation : 67,6 %

André Lamontagne se voit confier un troisième mandat comme représentant de Johnson.

Le représentant de la CAQ a récolté plus de 52,5 % des voix avec une majorité de plus de 15 621 voix.

La conservatrice Luce Daneau arrive deuxième avec 15,3 %, Jérémie Poirier (19 ans) du Parti Québécois termine troisième avec 14,4 % devant Nancy Mongeau de Québec Solidaire à 13,8 %, Mounirou Younoussa du Parti Libéral à 3,5 % et Cindy Courtemanche de Démocratie directe à 0,65 %.

M.Lamontagne s'est évidemment dit fier et flatté de la confiance des électeurs.

«Je suis très heureux ! Si je me suis réengagé pour un autre mandat, il y avait naturellement, ce que je vois que notre gouvernement a pu réalisé depuis quatre ans et je vois le potentiel qu'on a en plus de ce que nous serons habilité à encore réalisé pour les quatre prochaines années. Je suis évidemment très content que ça concrétise» a-t-il affirmé.

Le député de Johnson revient aussi sur les effets de la crise sanitaire.

«On a eu deux ans et même plus de pandémie, c'est quelque chose qui n'avait pas été prévu. Puis, à travers tout ça, on a été un bon gouvernement en plus de réaliser de grandes choses pour le Québec en plus d'avoir un agenda fourni pour les années qui s'en viennent avec une équipe exceptionnelle !»

Il n'a pas voulu tout de suite confirmer ou infirmer si ce mandat sera son dernier ou s'il sera candidat aux prochaines élections en 2026.

M. Lamontagne ne s'est pas fait non plus confirmer de poste au sein du prochain conseil des ministres, lui qui fut le ministre de l'Agriculture lors des dernières années.

Drummond|Bois-Francs - Taux de participation : 69,6 %

Dans Drummond/Bois-Francs, Sébastien Schneeberger a été réélu pour un 5e mandat. Le député de la CAQ a raflé plus de 51,6 % des votes avec plus de 12 400 voix de majorité.

La conservatrice Myriam Cournoyer arrive deuxième avec 17,4 %, le péquiste Emrick Couture-Picard suit à 15 % devant Tony Martel de QS à 10,6 %, Pierre Poirier du PLQ à 4 %, Marco Beauchesne du Parti Vert à 1 % et Steve Therion de l'Équipe autonomiste à 0,25 %.

Il a tenu à remercier les électeurs pour leur confiance renouvelée, mais a avoué que la dernière campagne électorale a été plus difficile que les autres en raison du ton.

«J'ai trouvé que la campagne, pour la première fois,  a été dure au niveau des mots ! Beaucoup de méchanceté sur les réseaux sociaux, assez qu'à un certain moment j'ai arrêté de les regarder, car on voyait que c'était toujours les mêmes personnes. (...) En même temps, on voit le résultat ce soir (lundi), je crois que la majorité de la population n'a pas mordu à cet hameçon-là !»

Les deux représentants caquistes ont notamment fait des engagements forts quant au projet de nouvel hôpital à Drummondville et sur le projet majeur de rénovation du Centre Marcel-Dionne.

Il s'agira de deux dossiers prioritaires tout comme les effets de l'inflation sur l'économie locale, les changements climatiques et le recyclage, les places en garderies et la pénurie de logements.