Les professionnelles en soins soulignent le 2e anniversaire de la CAQ

Manif FIQ 1er octobre - Trois-Rivières 2020

Des professionnelles en soins ont souligné bruyamment aujourd'hui (jeudi) le 2e anniversaire de l'élection du gouvernement Legault.

Des employés(es) de la Mauricie/Centre-du-Québec ont manifesté devant le bureau de la présidente du Conseil du trésor, Sonia Lebel, à Trois-Rivières.

Des actions similaires se sont déroulées devant le bureau du premier ministre du Québec, François Legault, à Montréal et le bureau de circonscription de la vice-première ministre, Geneviève Guilbault, à Québec.

En guise de cadeaux, les professionnelles en soins ont apporté aux élues des équipements de protection individuelle expirés, des démissions, le taux d'assurance salaire en Mauricie et Centre-du-Québec, le nombre de tests positifs de la COVID-19 et le nombre de temps supplémentaire et de temps supplémentaire obligatoire.

RIEN DE NOUVEAU EN 2 ANS

Les professionnelles en soins souhaitaient rappeler au gouvernement qu'elles sont au bout du rouleau et que, deux ans après son élection, elles ne voient aucune amélioration de leurs conditions de travail, ni de la qualité et de la sécurité des soins aux patients.

 

La présidente du Syndicat des professionnelles en soins de la Mauricie et du Centre-du-Québec, Nathalie Perron.

Nathalie Perron

" La Coalition Avenir Québec avait promis en campagne électorale d'abolir le temps supplémentaire obligatoire. Or, ce mode de gestion inhumain tient toujours les professionnelles en soins en otage. Les départs massifs des professionnelles en soins depuis le printemps sont un signal clair que le coup de barre nécessaire n'a pas été donné par le gouvernement. "

 

Le FIQ-SPSMCQ représente plus de 5 000 professionnelles en soins infirmiers, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes sur le territoire de la Mauricie et Centre-du-Québec.