Les Soeurs de l'Assomption quittent Drummondville après 84 ans d'implication

Couvent Soeurs Assomption

Les Soeurs de l'Assomption vont quitter officiellement Drummondville dans les prochaines semaines après 84 ans de présence et d'implications. Les six représentantes encore résidentes du couvent de la rue Goupil vont quitter les lieux à la fin juin.

Le bâtiment d'une trentaine de chambres datant des années 70 deviendra une résidence pour de nouveaux employés de l'entreprise Canimex au cours de l'été prochain. 

Ces religieuses ont été impliquées dans plusieurs sphères, notamment dans le domaine de l'éducation en plus d'aider spécifiquement les résidents de Drummondville-Sud durant leurs premières années. Elles ont aussi été les instigatrices de quelques organismes communautaires tels la Rose des Vents et Habit-Action en plus de soutenir des maisons des jeunes et le Comptoir alimentaire Drummond.

Les Soeurs de l'Assomption quittent avec le sentiment du devoir accompli et avec la fierté des nombreux accomplissements du mouvement :

"On peut dire qu'on quitte le coeur joyeux parce qu'on a une relève qui a vraiment à coeur notre mission. On est très heureuse de ça (...) ça facilite le départ même s'il se fait avec émotions."

Courtoisie - Comptoir Alimentaire Drummond

- Pierrette Leclerc, représentante des Soeurs de l'Assomption à Drummondville

Une messe spéciale en leur honneur se tiendra à la basilique St-Frédéric ce dimanche à 10h30.