Logements : encore 76 ménages sans logement à Drummondville

Logements

Un peu plus de 2 mois après le 1er juillet, 76 ménages sont toujours à la recherche d'un logement à Drummondville.

Selon David Bélanger, directeur général de l'Office d'habitation Drummond (OHD), il s'agit d'un chiffre énorme. En comparaison, en septembre 2020, 21 ménages étaient à la recherche d'un logement à Drummondville.

Pour le FRAPRU, le Front d'action populaire en réaménagement urbain, ce chiffre n'est pas anodin non plus. L'organisme estime qu'il illustre l'urgence que des projets de logements sociaux puissent aboutir.

I Stock Kwangmoozaa

DE L'AIDE DES PROCHES

À Drummondville, les ménages à la recherche d'un nouveau logement sont actuellement hébergés chez des proches, soit de la famille ou des amis. L'Office d'habitation Drummond ne compte aucun ménage en hébergement d'urgence.

Selon David Bélanger, plusieurs des ménages sans logement présentent un dossier complexe pour les propriétaires. On y retrouve notamment des gens avec un mauvais crédit ou de mauvaises références. Les ménages avec des occupants fumeurs et/ou propriétaires d'animaux trouvent aussi difficilement une place en logement. Les familles nombreuses sont aussi boudées par plusieurs propriétaires.

Selon les derniers chiffres disponibles, le taux d'inoccupation des logements locatifs serait de 1,8% à Drummondville.