Manque d'arbitres au hockey dans Drummond

Arbitre hockey

La prochaine saison de hockey dans le grand Drummond sera complexe en raison du manque d'arbitres et d'officiels mineurs. On estime que 30 % des arbitres des dernières saisons ne sont pas de retour.

La pandémie explique en partie la situation, mais surtout le fait que les arbitres sont maintenant considérés comme des travailleurs autonomes et doivent déclarer entièrement leurs revenus.

Luc Camirand, président de l'Association de hockey mineur de Drummondville 

"Ça touche surtout les adultes qui ont déjà un revenu équivalant à un certain montant et qui est un peu au-dessus de la moyenne. À ce moment, l'impact est plus grand sur le revenu total et le pourcentage d'imposition. (...) On est en recrutement intensif présentement !"

Le recrutement de nouveaux arbitres, surtout des jeunes, s'est intensifié dans les derniers jours, mais il faudra trouver des arbitres d'expérience pour les catégories élites.

DES PARENTS COMME ARBITRES ?

Dans certaines régions, des parents devront être arbitres pour ne pas annuler de parties alors que ce scénario n'est pas envisagé localement. Le manque se fait sentir aussi pour les postes de marqueurs alors que seulement le tiers sont de retour, car les anciens se sont trouvés de nouveaux emplois.

BONNES NOUVELLES 

Au moins, les équipes ont reçu de bonnes nouvelles dernièrement alors qu'elles pourront jouer avec des effectifs complets. Très peu de jeunes se seraient désistés en raison de l'imposition du passeport vaccinal ou du refus d'être vacciné contre la COVID-19.