Meurtre : Jean-Luc Ferland subira une évaluation psychologique

Jean Luc Ferland @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55-006

Une évaluation psychologique sera menée sur Jean-Luc Ferland qui est accusé du meurtre au second degré de sa mère survenue sur la rue Pinard à Drummondville en juillet dernier.

La demande de la défense servira à évaluer la responsabilité criminelle de l'homme de 33 ans. L'évaluation sera effectuée à l’institut Philippe-Pinel de Montréal.

Rappelons que la victime, Suzanne Desjardins, avait été retrouvée sans vie à son domicile peu de temps après s'être présentée au poste de la Sûreté du Québec pour demander de l'aide en raison des comportements violents de son fils.

La communication de la preuve n'est pas encore complétée dans le dossier. La suite des procédures devrait se dérouler le 11 décembre prochain.

Le Bureau des enquêtes indépendantes poursuit aussi son travail d'enquête en parallèle dans ce dossier.