Normes incendie : ouverture de la Ville envers les propriétaires locatifs

Immeuble d'appartements.

Drummondville semble maintenant plus ouverte aux modifications possibles des normes à respecter en matière de sécurité incendie dans les immeubles à logements.

Une cinquantaine de propriétaires d'immeubles locatifs avaient déposé une mise en demeure contre la Ville il y a 1 an. Le regroupement "Proprio en feu" exigeait que la Ville annule les avis de non-conformité envoyés de manière soutenue depuis 2017.

Des discussions sont en cours avec la Ville pour d'éventuelles modifications afin d'uniformiser le règlement avec d'autres municipalités sans laisser de côté la sécurité des citoyens.

Un avancement a été observé aussi dernièrement alors que les propriétaires peuvent maintenant avoir accès au Programme Rénovation Québec.

"Ceux qui désirent rénover leurs immeubles puis que le point au niveau de l'avis de non-conformité ne touche pas la rénovation en tant que telle, par exemple, refaire une toiture ou remplacer des portes et fenêtres, bien, maintenant le propriétaire a accès au Programme de Rénovation Québec, ce qui n'était pas le cas avant."

Sonia Jam - Facebook

- Sonia Jam, porte-parole de "Proprio en feu"

UN PROGRAMME D'AIDE, MAIS PLUSIEURS REFUS

La Ville avait aussi mis sur pied un programme d'aide de 150 000 $ pour la mise aux normes en matière de sécurité incendie, mais plusieurs propriétaires se sont vus refuser leurs demandes.

Les propriétaires concernés souhaitent encore que les avis de non-conformités soient annulés. Ils espèrent que la décision soit prise avant l'automne.