Nouvelle entente approuvée pour les garderies familiales

Garderie

L'entente de principe pour les responsables de services éducatifs (RSE) en milieu familial a été approuvée à 82,4 % par ses membres. Plus de 200 garderies du grand Drummond furent touchées par une grève d'une semaine en raison de conflit sur la question salariale avec le ministère de la Famille.

L'entente comprend des gains sur la subvention offerte par le gouvernement, une hausse de l'allocation poupon et une hausse des protections sociales. Pour ce qui est de la question salariale, le ministère a accepté de bonifier sa dernière offre à 13,11 $ l'heure pour l'année 2019-2020 en comparaison avec la demande de 16,75 $ l'heure de la Fédération de la petite enfance du Québec (FIPEQ).

Un comité parrainé par un expert indépendant analysera cependant l'aspect de la rémunération, notamment la comparaison avec des éducatrices en installation au même niveau de formation.

L'entente de principe prévoit également le retrait de la plainte pour entrave aux activités syndicales logée par la FIPEQ en juin dernier à la suite de déclarations du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe.