Pénurie de famille d'accueil 0-3 ans en Mauricie/Centre-du-Québec

dpj mauricie

Alors que les familles d'accueil sont une denrée rare, la DPJ Mauricie/Centre-du-Québec pourrait être contrainte d'ouvrir un foyer de groupe pour des bébés. Le CIUSSS MCQ confirme avoir entamé des démarches afin d'accueillir des bambins de 0 à 3 ans et qu'un lieu a bel et bien été identifié.

L'organisation précise tout de même que plusieurs autres solutions sont à l'étude et que le foyer de groupe est le dernier recours. La DPJ continue de privilégier le maintien dans la famille biologique si possible ou auprès d'un membre de la famille élargie.

L'ouverture d'un foyer de groupe pour les bébés est loin d'être l'idéal d'ailleurs pour les intervenants oeuvrant au sein de la DPJ. Leur syndicat, l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) lance un cri du coeur : des familles doivent se manifester parce qu'il est impensable que des bébés soient intégrés dans un foyer de groupe, un milieu que l'on qualifie d'impersonnel et froid.

L'APTS croit que le CIUSSS MCQ devrait plutôt assouplir les critères d'évaluation des familles d'accueil ou encore créer un centre mère-enfant.

Olivier Jean (La Presse)

BEAUCOUP DE DEMANDE

Actuellement, 860 jeunes vivent en famille d'accueil sur le territoire de la Mauricie/Centre-du-Québec. Le CIUSSS MCQ indique qu'il ne reste presque plus de place disponible en familles d'accueil et que son réseau d'urgence est saturé. Il manquerait actuellement 100 places en Mauricie/Centre-du-Québec pour combler les besoins.