Plus d'accidents mortels dans la région malgré le confinement

Délit de fuite mortel survenu sur un chantier de l'autoroute 20 à Ste-Eulalie en septembre dernier

Le bilan routier annuel est plus lourd au Centre-du-Québec et en Estrie malgré le confinement. 34 accidents mortels sont survenus sur le territoire au cours de la dernière année selon le portrait publié par la Sûreté du Québec ce matin (jeudi).

Il s'agit d'une hausse de 6 collisions fatales comparativement à 2019. C'est aussi le deuxième plus haut total pour toute la province derrière le secteur Mauricie/Lanaudière.

SQ

La hausse des accidents mortels est d'ailleurs marquée à travers le Québec alors que les routes ont fait 228 victimes dans la dernière année, soit une augmentation de 11. C'est toutefois plus bas que la moyenne des 5 dernières années qui est de 236 collisions.

Les accidents mortels seraient causés par :
- la conduite imprudente et les excès de vitesse (29% des collisions); 
- l'inattention / distraction (14%);
- la capacité de conduite affaiblie par l'alcool, les drogues ou la fatigue (10%); 

1 VICTIME SUR 5 NE PORTAIT PAS LA CEINTURE

Près de 20% des victimes décédées dans des collisions routières ne portaient pas la ceinture de sécurité. La SQ relate aussi que 54 décès sont survenus dans des accidents impliquant au moins une moto alors que 18 piétons et 6 cyclistes sont décédés.