Première journée du passeport vaccinal à Drummondville

QR code for Quebec vaccine passport. (Source: Ministry of Health and Social Services)

Le contrôle du passeport vaccinal reçoit un accueil mitigé à Drummondville.

Ce mercredi marquait la première journée d'utilisation du code QR par les citoyens pour prouver qu'ils sont adéquatement vaccinés.

Le gouvernement du Québec offre un répit de 15 jours, sans sanction, pour que les commerces et les entreprises s'adaptent ainsi que leur clientèle.

La majorité des commerces, institutions et entreprises de la région semble être prête et résignée à contrôler le passeport vaccinal.

Toutefois, certains commerçants refusent de le faire.

Par exemple, une crèmerie du boulevard Saint-Joseph s'est résignée à garder fermée sa salle à manger et offrira seulement un service "pour emporter" alors qu'un bar, situé aussi sur le boulevard Saint-Joseph à Drummondville, a choisi de fermer temporairement ses portes en guise de protestation.

Lettre aperçue dans une crèmerie du boulevard Saint-Joseph à Drummondville.

ET LES CLIENTS?

Du côté de la clientèle, l'application du passeport vaccinal fait des mécontents, autant chez les vaccinés que les non-vaccinés. Plusieurs sont d'avis que cette mesure brime les droits et libertés de chacun. Sur les réseaux sociaux, les messages boycottant certains commerces ou entreprises sont nombreux dès qu'il est question du passeport vaccinal. Il y a bien sûr les gens doublement vaccinés qui continueront d'encourager leurs commerces et entreprises préférés.