Réouverture des commerces non essentiels : la CCID se réjouit

La Chambre de commerce et d'industrie Drummond accueille avec soulagement les assouplissements des règles liées à la COVID-19 par Québec.

Le grand Drummond demeure en zone rouge, mais les règles de Québec permettent la réouverture des commerces non essentiels dès le 8 février.

L'annonce concerne les magasins, les salons de coiffure et les musées.

Les gyms, les salles à manger des restos et les bars vont rester fermés pour une période indéterminée.

Alexandra Houle, directrice générale de la CCID.

Gracieuseté - CCID

"Je pense que tout le monde a hâte de rouvrir, ça, on ne peut pas se le cacher. Mais, il y a une très très bonne résilience, beaucoup d'innovation et surtout la population fait sa part et ne lâche pas nos commerçants, nos restaurateurs."

 

DE L'AIDE DIRECTE
La Chambre de commerce et d'industrie Drummond redemande par ailleurs au gouvernement du Québec de bonifier son aide aux commerces et entreprises en convertissant les prêts en aide financière directe.

Soulignons que les commerces qui se retrouveront bientôt en zone orange auront toujours accès aux programmes d'aide du gouvernement provincial sous forme de prêts. Le ministre de l'Économie Pierre Fitzgibbon précise que certains seront admissibles jusqu'en avril, même en étant rouverts. 2 000 restaurants se sont inscrits programme d'Aide aux entreprises en régions en alerte maximale.

 

En collaboration avec Yannick Rochette, journaliste Bell Média Drummondville.