Restructuration administrative majeure à la Ville de Drummondville

Drummondville - Hôtel de Ville

La structure administrative de la Ville de Drummondville change de façon majeure. Deux postes de directeur général adjoint sont abolis alors que les tâches seront maintenant redistribuées à des chefs de division.

Le directeur général, Francis Adam, prendra sous sa responsabilité la gestion du territoire et des infrastructures. Me Mélanie Ouellet aura aussi dorénavant tout la division du greffe, des affaires juridiques et la Cour municipale sous sa responsabilité, mais dès l'an prochain.

Le maire, Alexandre Cusson

"Ce qu'on a découvert, c'est qu'au Québec de façon générale dans les villes de tailles comparables, on retraouvait un directeur général adjoint par 75 000 habitants, tandis qu'à Drummondville nous en avions 3. À la vision du conseil, ce qu'on voulait c'est dégager des gens pour travailler sur le terrain et d'autres en stratégie."

La Ville crée aussi le nouveau Service du développement et des relations avec le milieu qui gèrera les projets transervsersaux entre les divers services, la participation citoyenne et l'implantation du guichet unique pour la population. Mathieu Audet sera le responsable de cette division. 

Par ailleurs, le Service des loisirs est renommé Service des loisirs et de la vie communautaire et est regroupé sous la responsabilité de Jonathan Guay. La direction de l'ingénierie et de l'environnement sera dirigée par Jean-François Daigle alors que la direction du Cabinet du maire est désormais occupée par Tristan Deslauriers. 

Tous ces changements s'effectuent pratiquement sans effet sur la rémunération des cadres touchés par la restructuration. Cette décision est effective dès maintenant et découle d'une vaste analyse et une réflexion entamée en 2013 au sein de l'administration municipale.