Retour à l'école : les professeurs de Drummond se questionnent

covid class

Les enseignants et autres professionnels de l'éducation du grand Drummond sont favorables au retour à l'école "en présenciel", mais avec certaines conditions à améliorer.

Ils aimeraient avoir accès à plus de matériel de protection contre la COVID-19, mais aussi à des tests rapides en quantité suffisante. Un manque est envisagé, notamment dans les écoles secondaires.

Le Syndicat de l'enseignement de la région de Drummondville (SERD) réclame aussi l'accès à des masques N-95 pour ceux qui oeuvrent auprès des élèves avec des besoins particuliers.

Guy Veillette, président SERD :

"Pour plusieurs professeurs et éducateurs, la distanciation sociale n'est pas possible avec cette clientèle. Il faudrait surtout avoir du matériel dès maintenant, pas dans deux ou trois semaines. Le besoin est immédiat !"

PARENTS VOLONTAIRES ET QUALITÉ DE L'AIR

M.Veillette craint aussi la nouvelle façon de faire pour éviter les bris de services, notamment de demander à des parents volontaires en dernier recours. Selon lui, le retour à l'école à distance au lieu de cette solution serait préférable.

Il demande aussi un investissement dans les systèmes de ventilation et d'échangeur d'air au sein des établissements les plus vétustes de la région. L'installation des lecteurs de CO2 est bien vue, mais insuffisante.

Une rencontre virtuelle avec les représentants de chacun des établissements du grand Drummond est prévue demain soir (mardi) pour effectuer le compte-rendu au Centre de services scolaire des Chênes.