Services de garde : manifestation à Drummondville

Manif RSE 8 septembre 2020

Les responsables en services éducatifs (RSE) en milieu familial du grand Drummond réclament toujours un meilleur salaire au gouvernement du Québec.

Des RSE des quatre coins du Centre-du-Québec étaient réunis cet avant-midi (mardi) pour une manifestation au parc St-Frederic à Drummondville.

Une marche a aussi eu lieu devant le bureau du député caquiste de Drummond/Bois-Francs, Sébastien Schneeberger.

Les responsables en services éducatifs en milieu familial ont profité de leur journée de grève pour interpeler le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe.

France Lafond est présidente de l'Alliance des intervenantes en milieu familial (ADIM - CSQ).

" Les RSE ont présentement 12,42$ [l'heure] et demandent 16,75$. C'est comme les éducatrices non formées en installations (CPE). Le ministre Lacombe a proposé 12,83$ [l'heure], donc c'est inacceptable pour le travail qu'elles font, donc nous poursuivons la grève, et ce, de plus en plus fort."

VERS UNE GRÈVE GÉNÉRALE ILLIMITÉE

Les RSE poursuivent leur grève rotative à travers le Québec dans les prochains jours. 

Si les négociations avec le gouvernement du Québec achoppent, une grève générale illimitée est prévue à compter du 21 septembre 2020.

Il y a environ 440 responsables en services éducatifs en milieu familial au Centre-du-Québec. Le tout touche environ 2 300 familles.

Dans la dernière année, environ une soixantaine de RSE ont fermé leurs portes en raison de leur maigre salaire et du surplus de tâches imposé par Québec.