Services de garde : un besoin criant et urgent dans Drummond

Rapport services de garde - page titre

Une étude de la Ville de Drummondville et de la MRC de Drummond confirme les besoins urgents en matière de services de garde dans la région.

Depuis plusieurs mois, Drummondville reçoit des demandes de familles qui n'arrivent pas à combler leurs besoins en garderie, d'où l'étude.

 

SONDAGE DES FAMILLES

Du côté des familles, les intervenants ont sondé 546 personnes dans Drummond représentant 675 enfants, dont 357 poupons.

98% des répondants affirment avoir besoin de faire garder leurs enfants, la majorité de façons régulières avec un horaire habituel.

Du lot, 33% soulignent que leurs enfants sont à la maison majoritairement parce qu'ils n'ont pas accès à une place en service de garde.

Parmi les personnes qui ont accès à un service de garde, 40% fréquentent un CPE et 61% un milieu familial.

Seulement 56% des parents ayant accès à une place en service de garde ont accès à une place subventionnée à 8,50$ par jour.

 

78% des parents craignent que le fait de ne pas trouver un service de garde soit un obstacle pour leurs études ou leur emploi. Dans 78% des cas, l'impact se ferait sentir sur les mamans.

 

PAS ASSEZ DE PLACES SUBVENTIONNÉES

Parmi les personnes qui ont accès à un service de garde, 40% fréquentent un CPE et 61% un milieu familial.

Seulement 56% des parents ayant accès à une place en service de garde ont accès à une place subventionnée à 8,50$ par jour.

 

SONDAGE DANS LES SERVICES DE GARDE

Du côté des services de garde, le sondage a été mené auprès de 15 des 20 services de garde de la MRC de Drummond inscrits à la place 0-5 ans.

Le sondage dévoile que le taux d'occupation est de 100% et que la liste d'attente de ces services de garde comporte un total de 550 enfants.

12 répondants sur 15 soulignent avoir de la difficulté à trouver des employés, dont des éducatrices formées et du personnel de remplacement.

10 services de garde sur 15 souhaiteraient développer de nouvelles places. Certains ont des opportunités en termes d'espace disponible et de financement, mais ils doivent attendre que des places soient octroyées par le ministère de la Famille.

Istock.com/marcobir

 

DES PISTES DE SOLUTIONS

Le Rapport du Chantier de travail sur les besoins en matière de services de garde dans la MRC de Drummond/Ville de Drummondville conclut qu'il faut notamment consolider les places existantes en les subventionnant.

Le comité estime aussi qu'il faut alléger l'implantation de places en services de garde, et, dans le cas des CPE, s'assurer que le financement soit au rendez-vous.

Finalement, le rapport conclut que Québec doit donner les coudées franches aux municipalités pour trouver des solutions, à court terme, pour pallier la pénurie de place en service de garde comme offrir le prêt d'un local municipal.

 

DU SOUTIEN DES ENTREPRISES

De nombreuses entreprises du territoire de Drummond ont donné leur appui à la démarche de la MRC et de la Ville de Drummondville auprès du gouvernement du Québec afin d'obtenir plus de place en garderie dans la région. Parmi les signataires, on retrouve, entre autres, Valmétal, Olymel, Venmar, Transport Bourret, Métalus, CGI, la SDED, la Corporation Microbird et Lumi-O InnovaPlas.