Tiques et moustiques : prudence dans Drummond

moustiques(iStock-TinkerJulie)

Avec la saison estivale qui prend son envol, le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec relance un appel à la vigilance face aux tiques et moustiques.

Il faut être particulièrement vigilant face à la maladie de Lyme, au virus du Nil occidental et aux virus du sérogroupe Californie.

Ces maladies, une fois transmises à l'humain, peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la santé si elles ne sont pas diagnostiquées et traitées à temps.

Il y a quelques gestes simples à poser afin de prévenir les infections contractées à la suite de piqûres de tiques et de moustiques. 

Il s'agit de porter des vêtements longs et de couleurs claires. De porter un chapeau et des souliers fermés. Utilisez un chasse-moustique. Marchez dans les sentiers et évitez les herbes hautes. Inspecter le corps de toute la famille, y compris les animaux, après une activité dans un endroit propice aux tiques. Inspectez votre matériel. Prenez une douche ou un bain dans les 2 heures qui suivent afin d'éliminer la présence de tiques. Entretenez votre terrain : tondez la pelouse, ramassez les feuilles mortes, éliminez l'eau stagnante et assurez-vous que les moustiquaires couvrent bien toutes vos portes et fenêtres.

Selon l'Institut national de santé publique, 19 cas de maladie de Lyme ont été déclarés en 2018 en Mauricie/Centre-du-Québec dont 14 dans Drummond, 

La MRC de Drummond est d'ailleurs une zone documentée comme à risque.

L'an dernier, il y a eu  2 cas du virus du Nil occidental et 2 cas d'infection aux virus du sérogroupe Californie en Mauricie et au Centre-du-Québec.