Un ado sur 4 en détresse psychologique en Mauricie/Centre-du-Québec

Groupes de jeunes - I Stock - Oneinchpunch

Un adolescent sur 4 en Mauricie/Centre-du-Québec se considère en mauvaise ou très mauvaise santé mentale.

Voilà une donnée du Portrait du bien-être des jeunes au Québec réalisé par l’Observatoire Jeunes et Société (OJS) et dévoilé par la Fondation Jeunes en Tête.

On apprend qu'environ un quart des adolescents ciblés se situent à un niveau élevé sur l'échelle de détresse psychologique. La moyenne au Québec : 37,3 %.

Plus de 50 % des ados de la Mauricie/Centre-du-Québec estiment que leur quotidien est stressant ou très stressant.

En contrepartie, environ deux tiers (67,3 %) des adolescents se disent très satisfaits de leur vie sociale. La moyenne québécoise est de 51,1 %.

6 adolescents sur 10 (60,7 %) affirment aussi être très satisfaits à l’égard de la vie « en général ».

En Mauricie-Centre-du-Québec, un peu moins de six adolescents sur dix (57,1 %) disent ne s’être jamais sentis tristes ou déprimés le mois précédent.

Le Centre-du-Québec compte 17 845 adolescents de 11 à 17 ans (51,1 % garçons / 48,9 % filles). Ceux-ci représentent 7,4 % des 242 400 habitants de la région.

Le Portrait du bien-être des jeunes évalue les conditions matérielles, l’éducation, la santé physique et mentale, le milieu de vie et le bien-être subjectif.

 

 

AUTRES FAITS SAILLANTS

 

  • Dans le Centre-du-Québec, un peu plus d’un adolescent sur dix (11,9 %) vit dans la pauvreté selon la mesure du faible revenu. Cette proportion est similaire, mais légèrement plus basse que celle de l’ensemble du Québec (13,5 %).
     
  • Dans le Centre-du-Québec, moins d’un adolescent sur dix (7,1 %) vit dans une famille à faible revenu selon la mesure du panier de consommation. Cette proportion est similaire quoiqu’un peu meilleure que celle de l’ensemble du Québec (9,6 %).
     
  • 92,7 % des ados de la Mauricie/Centre-du-Québec vivent dans un ménage n’ayant pas peur de manquer de nourriture pour des raisons financières. Cette proportion est supérieure à celle de l’ensemble du Québec (88,5 %).
     
  • Dans le Centre-du-Québec, un peu plus de trois quarts (78,7 %) des adolescents obtiennent un diplôme d’études secondaires dans les temps prescrits. Cette proportion est supérieure à celle de l’ensemble du Québec (76,5 %).
     
  • Dans le Centre-du-Québec, moins d’un adolescent sur dix (6,3 %) vit dans une famille consacrant plus de 30% de ses revenus aux coûts d’habitation. Cette proportion est inférieure à celle de l’ensemble du Québec (13,4 %).
     
  • En Mauricie-Centre-du-Québec, un peu plus de deux tiers (69,3 %) des adolescents ont accès à un professionnel de soins de santé stable ou habituel. Cette proportion est similaire à celle de l’ensemble du Québec (68,6 %).
     
  • En Mauricie-Centre-du-Québec, environ trois quarts (76,1 %) des adolescents sont au moins moyennement actifs dans leurs loisirs. Cette proportion est similaire à celle de l’ensemble du Québec (77,7 %).
     
  • En Mauricie-Centre-du-Québec, environ neuf adolescents sur dix (89,8 %) disent n’avoir jamais fumé de tabac. Cette proportion est similaire à celle de l’ensemble du Québec (89 %).

 

 

 

 

Votre ado a besoin d'aide ? Vous avez besoin d'aide ? Centre d'écoute de prévention du suicide Drummond : 819-477-8855 – 24h/7j