Un aperçu de la nouvelle usine de traitement d'eau à Drummondville

Nouvelle_Maquette_UTE

L'important projet de construction de la nouvelle usine de traitement de l'eau potable à Drummondville vient de franchir une nouvelle étape. Le processus réglementaire a été approuvé pour ce projet de 79,8 millions $, soit le plus important de l'histoire de Drummondville.

L'usine actuelle approche sa fin de vie utile et les équipements fonctionnent au maximum de leur capacité. 

La nouvelle usine sera érigée tout juste à côté de l'usine actuelle, non loin du boulevard Mercure. Une fois la nouvelle usine mise en service, l'ancienne sera démantelée.

D'un point de vue technique, de nouvelles technologies à la fine pointe seront utilisées, notamment le procédé d'ozonation et la filtration biologique. Ces étapes adresseront les problématiques de goût et d'odeur et de sous-produits de désinfection. Le débit de l'usine passera de près de 75 000 m3 d'eau potable par jour, pour atteindre près de 90 000 m3 par jour dans un horizon de 30 ans.

DÉBUT DES TRAVAUX 

Au cours des prochaines semaines, des travaux préparatoires seront enclenchés en prévision de la construction. Ils concerneront, entre autres, la démolition de quelques bâtiments afin de libérer l'espace requis pour construire le nouvel édifice et des travaux électriques et de génie civil.

Le lancement officiel des travaux de construction est prévu pour la fin de l'été prochain, 

La desserte en eau potable ne sera pas impactée pendant les travaux.