Un gym de Drummondville va défier les mesures sanitaires ce week-end

Ce sera le cas du ProActif Gym de Drummondville qui se joindra au mouvement tout en respectant les mesures sanitaires.

Des propriétaires de centres d'entrainement de partout au Québec vont défier le gouvernement ce week-end en ouvrant leurs portes.

Ce sera le cas du ProActif Gym de Drummondville qui se joindra au mouvement tout en respectant les mesures sanitaires. Mylène Arseneault, co propriétaire de la salle, affirme que depuis la fermeture le 20 décembre, elle et son conjoint doivent assumer 100% des dépenses mais sans aucun revenus.

La journée de mobilisation qui se tiendra ce dimanche a pour but de sensibiliser Québec aux bienfaits de l'entrainement physique en cette période de pandémie. Les gyms déplorent également qu'aucune date n'ait encore été fixée pour le déconfinement du sport pour adultes. 

Le sport parascolaire reprends lundi.

'' Nous devons faire comprendre au gouvernement qu'on fait partie de la solution et non du problème. La santé devrait passer en premier. Si on mise sur la prévention, la santé, la mise en forme ça va permettre aux gens d'améliorer leur santé physique et psychologique''

- Mylène Arseneault, co-propriétaire ProActif Gym, Drummondville