Un premier candidat Vert qui fait campagne dans Drummond

Parti Vert - Frédérik Bernier

Pour une première fois, un candidat du Parti Vert du Canada fait véritablement campagne dans le comté de Drummond. Il s'agit de Frédérik Bernier.

Le travailleur dans l'industrie de la photo et de la vidéo a choisi ce parti pour mettre de l'avant l'environnement dans le débat politique et parce qu'il est temps de changer de voie selon lui. Même s'il ne réside pas dans le comté, M.Bernier a choisi Drummond, car ses racines sont ici alors qu'une grande partie de sa famille y vit toujours.

Il désire faire connaître le parti même si la tâche est colossale, car il n'a pas réellement d'équipe électorale. Il s'est dit surpris de la réaction de la population depuis l'annonce de sa candidature.

Frédérik Bernier, candidat du Parti Vert du Canada dans Drummond

"J'ai eu beaucoup de courriels, beaucoup de demandes de rencontres. Les gens voulaient savoir qui j'étais, ce que je veux faire et apporter à Drummondville. Les diverses communautés m'ont contacté et même les entrepreneurs, j'étais surpris, je ne m'attendais pas à ça ! Comme je dis à tous, je suis réaliste, mais optimiste !"

M.Bernier est déçu de ne pas avoir été invité au débat électoral de la Chambre de commerce et d'industrie Drummond prévu demain (mercredi), mais il sera à celui organisé au Cégep de Drummondville jeudi.

Il priorise plusieurs dossiers, mais surtout la transition énergétique (dépendance au pétrole), l'achat local et le développement d'une nouvelle agriculture (moins de pesticides).

Le candidat du Parti Vert est le 8e à se présenter officiellement dans la circonscription de Drummond alors que les autres sont François Choquette du NPD, Jessica Ébacher du Parti Conservateur du Canada, William Morales du Parti Libéral du Canada, Martin Champoux du Bloc Québécois, Lucas Munger du Parti pour la protection des animaux du Canada (PPAC), Steeve Paquet du Parti populaire du Canada, et Réal "BatRhino" Martel pour le Parti Rhinocéros.

Le vote par anticipation se déroulera de vendredi à lundi entre 9h et 21h en plus du jour du scrutin le 21 octobre prochain.