Une escouade du CJE Drummond pour briser l'isolement

Photo Les Lucioles CJE Drummond

Le Carrefour jeunesse-emploi Drummond déploie une initiative pour briser l’isolement et aider les gens qui souffrent encore des effets du confinement.

L’Escouade des lucioles regroupe huit jeunes volontaires âgés de 18 à 30 ans.

Adam Arsenault, participant à l’Escouade
«C’est valorisant de sentir qu’on peut faire du bien aux autres dans ces temps difficiles»

L'équipe s'est notamment rendu au Centre Normand-Léveillé au début juin où ils ont prêté main-forte pour l’entretien et la préparation du site. 

Puis, comme plusieurs règles sont encore applicables au niveau de la distanciation physique, le groupe a eu l’idée d’aller faire des discussions speed-dating à la Résidence Intermédiaire St-Charles. Les jeunes se rendent dans la cour arrière et prennent le temps d’avoir des discussions avec les usagers. Lorsqu’une cloche résonne, ils changent de place et entament une nouvelle discussion avec la personne se trouvant maintenant devant eux.

AIDER LES JEUNES FACE À LA COVID-19

De plus, les lucioles ont rédigé une série de lettres qui seront distribuées à des jeunes qui vivent de l’isolement. L’objectif de cette initiative est d’aller tendre la main, de permettre à d’autres jeunes de sentir qu’ils ne sont pas seuls à vivre toutes ces émotions. 

Stella Juneau, membre de l’Escouade
«Ce n’est pas facile pour personne tout le chamboulement qui arrive avec la Covid-19. On voulait prendre le temps de rejoindre ceux qui sont plus gênés ou isolés pour leur donner des conseils pour prendre soin d’eux, leur dire qu’il y a quelqu’un qui pense à eux.» 

Finalement, un travail de créativité a eu lieu à l’arrière du Carrefour jeunesse-emploi afin de créer un lieu de rencontre pour les jeunes.