Une grève à l'automne pour les garderies en milieu familial CSQ

Garderie

Les éducatrices en milieu familial régi et subventionné - CSQ entameront une grève générale illimitée à l'automne.

Le mouvement touche environ 200 services de garde à Drummondville et les environs.

Les éducatrices ont rejeté à 82% les offres finales et globales du ministère de la Famille. Les conditions de travail et le salaire sont en jeu.

Du nombre, 62% ont voté pour une grève générale illimitée à compter du 21 septembre.

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec - CSQ prévoit aussi une grève rotative partout au Québec du 1er au 18 septembre.

 

La présidente de la FIPEQ-CSQ, Valérie Grenon

FIPEQ

" Au cours des derniers mois, le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a mis de l'huile sur le feu des négociations avec les milieux familiaux. On ne se cachera pas qu'il a largement contribué à la forte mobilisation de nos membres pour une grève, malgré la situation d'urgence sanitaire. Nos membres étaient très partagées sur la question du meilleur moment pour déclencher  la grève en raison du contexte d'urgence sanitaire. Nous profiterons de l'été pour bien informer les parents sur nos revendications et nos moyens de pression."

 

Dans sa dernière offre, Québec offrait aux éducatrices en milieu familial une rémunération équivalente à 12,83$ l'heure pour 2019-2020.

La FIPEQ-CSQ demande un rattrapage monétaire équivalent à 16,75 $ l'heure. Les RSE sont sans entente collective depuis le 31 mars 2019.