Waste Management poursuit Drummondville pour 5,4 M $

Waste - Management Dépotoir (déchets) - CR Pixabay libre droit

Waste Management a déposé une poursuite de 5,4 millions $ contre la Ville de Drummondville au cours des derniers jours. L'entreprise justifie sa demande introductive d'instance par le fait que la Ville n'ait pas révisé ses règlements et le Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) 2016-2020.

Le tout empêcherait la multinationale de développer une nouvelle aire d'enfouissement de 600 000 tonnes sur le site du secteur St-Nicéphore.

Comité de vigilance Waste Management

Drummondville a refusé de modifier son règlement de zonage et a même gagné son point en justice contre l'entreprise qui a porté la cause en appel dans les derniers mois.

La compagnie affirme dans l'action en dommage que la Ville de Drummondville se serait «injustement enrichie à ses dépens». Toujours selon les documents déposés en Cour Supérieure, Waste Management réclame le remboursement de plusieurs dépenses et investissements qu’elles n’auraient pas faits « sans les promesses non tenues de la défenderesse et sans son engagement corolaire à respecter sa part de l’entente ».

L'entreprise mentionne qu'elle a tenté de rencontrer la Ville à plusieurs reprises depuis 1 an pour éviter ces recours 

« L'INSULTE À L'INJURE »

De son côté, l'administration municipale s'est dite surprise et insultée par le dépôt de cette poursuite.

Il faut dire que cette démarche survient quelques jours après que le gouvernement ait imposé un décret afin de permettre l'agrandissement du site d'enfouissement pour les 10 prochaines années.