Waste Management veut poursuivre ses activités à Drummondville

Site WM - Dr'ville - Comité vigilance

Waste Management a bel et bien l'intention de poursuivre les activités de son Complexe environnemental et énergétique à Drummondville.

L'entreprise déposera une demande au ministère de l'Environnement afin d'amorcer l'exploitation de la phase 3B du site d'enfouissement.

La phase 3A, actuellement en exploitation, prendra fin en 2021.

Pour la phase 3B, Waste Management veut pouvoir accueillir un maximum de 430 000 tonnes de matières résiduelles par année pour 20 ans.

Waste Management est au fait de la grogne qui entoure les activités de son site d'enfouissement, mais espère que l'opinion publique changera.

 

Martin Dussault est directeur des affaires publiques chez Waste Management.

" Je vous dirais que l'on comprend plutôt mal ce qu'on peut nous reprocher. Nos installations de Drummondville sont citées comme étant un modèle un peu partout en Amérique du Nord. Nous avons une feuille de route de nos opérations qui est exemplaire. On travaille en toute transparence, on collabore avec notre voisinage. Nous avons développé des projets innovants en terme écoénergétique : on alimente une école-usine sur notre propriété, nous produisons de l'électricité à partir de biogaz et nous fournissons de l'énergie verte à la plus grande serre de tomates au Québec. Donc, on comprend mal ce qu'on peut nous reprocher, je ne connais pas d'entreprise de notre industrie qui en fait autant pour sa communauté."

Adevant un "oui" du ministère de l'Environnement, Waste Management espère même récupérer les déchets résidentiels de la MRC de Drummond.

Depuis janvier, la MRC de Drummond fait affaire avec Gesterra et son site de St-Rosaire pour les déchets résidentiels.

Le site de Waste Management, dans le secteur St-Nicéphore, accueille les déchets de commerces/industries/institutions de Drummond ainsi que les déchets résidentiels de MRC autour de celle de Drummond.

La Ville de Drummondville, par son maire Alexandre Cusson, a déjà fait savoir, par le passé, qu'elle s'opposerait à toute nouvelle demande d'autorisation tout comme le Groupe d'opposant au dépotoir de Drummondville.