Attaque de chiens à Potton : Alan Barnes accusé de négligence criminelle

Au palais de justice de Granby, le propriétaire des trois chiens qui ont sauvagement attaqué une joggeuse en mars dernier à Potton a été officiellement accusé de négligence criminelle causant des lésions corporelles.

Alan Barnes était représenté par son avocate lors de la comparution, cet avant-midi. L'homme est passible d'une peine maximale de 10 ans de prison.

Il avait été arrêté en août dernier par la Sûreté du Québec et libéré sous promesse de comparaître. Son dossier reviendra devant le tribunal le 20 janvier prochain. 

En entrevue à RDI, la victime, Dominique Alain, qui a dû subir 12 chirurgies à la suite de l'attaque, et Lise Vadnais, la soeur de Christiane Vadnais, tuée par un chien à l'été 2016, saluent le dépôt des accusations.

« Je suis satisfaite qu'il y ait une justice, que justice se fasse et que mon dossier avance. » - Dominique Alain

« Si ça n'avait pas été le cas, déjà avec ma soeur ça n'avait pas été reconnu pour négligence criminelle, je me serais dit qu'il y a un problème. » - Lise Vadnais

Rappelons que les trois chiens qui ont agressé la joggeuse à Potton ont été euthanasiés.