COVID-19 : 5 personnes de plus infectées au virus en Estrie

COVID-19-2

Les autorités de la santé recensent 5 cas de COVID-19, ce jeudi, en Estrie. Toutefois, le bilan s'alourdit en raison d'un ajustement rétroactif. 

Suite à la révision, 22 autres infections s'ajoutent au bilan, pour une somme de 27 cas. 

Il n'y a pas eu de nouveau décès dans les dernières 24 heures. Cependant, une personne de plus est hospitalisée pour un cumulatif de 13 personnes. 

Vaccination

45 000 doses de vaccins ont été injectées en Estrie, ce qui représente plus de 9 % de la population.

La vaccination en pharmacie n'est toujours pas autorisée, en Estrie, bien qu'elle le soit à Montréal. L'objectif est d'implanter ce service à la mi-avril dans les régions. La santé publique attend toujours les directives du ministère à ce sujet. 

« On attend des commandes sur la façon de collaborer à ces opérations. C'est le Ministère qui pilote présentement l'identification des lieux avec différentes associations de pharmaciens sur la manière de procéder. Ce n'est pas rendu au niveau de nos équipes pour le moment en termes de directives ou d'orientations. », explique le directeur de la campagne de vaccination en Estrie, Jean Delisle. 

Par ailleurs, les 5 600 doses du vaccin AstraZeneca reçues en Estrie lors de l'envoi d'un premier lot ont toutes été administrées. Certaines personnes ont refusé de recevoir ce vaccin. Le taux est d'environ 6 %. Si quelqu'un le décline, le vaccin n'est pas perdu. Il est plutôt donné à un autre usager.

Rappelons que certains pays de l'Europe avaient suspendu l'administration du vaccin d'AstraZeneca.