Crimes sexuels : William Girard contestera sa peine

Leurre informatique_iStock

Coupable de crimes sexuels, William Girard contestera sa peine.

Une requête en inconstitutionnalité des peines consécutives a été déposée hier (lundi) au palais de justice de Sherbrooke.

William Girard d'East Angus a fait 21 victimes mineures. Il a plaidé coupable à plusieurs crimes de nature sexuelle virtuelle sur des jeunes de 12 à 17 ans.

Il a notamment plaidé coupable à des accusations de leurre informatique, d'extorsion, possession et distribution de pornographie juvénile et harcèlement.

Entre juin 2017 et février 2019, il a réussi à soutirer des photos de nudité à des adolescents en utilisant des pseudonymes, dont celui de Samantha Caron.

Il a fait des victimes en Estrie (Sherbrooke, Magog, East Angus), mais aussi en Mauricie, dans le Bas-St-Laurent et en Abitibi.

Son dossier reviendra en Cour le 17 février pour fixer le moment des observations sur la peine. Un rapport présentenciel est aussi attendu.