Frappe antidrogue au centre-ville de Sherbrooke

autopolice

Démantèlement de deux points de vente et de consommation de stupéfiants mercredi matin à Sherbrooke.

Les policiers ont frappé à l'appartement 104 au 200 rue de Montréal et à l'appartement 2  au 121 rue Ball au centre-ville.

Quatre hommes de 27, 34, 37 et 54 ans et une  femme de 49 ans  ont été arrêtés. Les suspects sont tous connus des policiers.

Des accusations de possession et trafic de stupéfiants, bris d'engagement et possession d'armes pourraient être déposées.

Cette frappe survient à la suite d'une enquête de quelques mois.

Bilan provisoire

De la cocaïne, des comprimés de méthamphétamine, de l'argent et un pistolet à impulsion électrique, des cellulaires, des listes téléphoniques et de comptabilité ainsi que des balances ont été saisis.

Le bilan final sera dévoilé plus tard.

"Toutes les techniques d'enquête ont été utilisées dans ce dossier. Le groupe d'intervention du SPS a participé à cette perquisition. Un maître-chien de la Sûreté du Québec et un enquêteur de la Régie de police de Memphrémagog ont assisté nos agents". - Martin Carrier porte-parole SPS.