Incitation à la haine : Valentin Auclair apte à comparaître

U73k5w-hwl0

L'homme de Granby accusé notamment d'incitation à la haine est apte à comparaître.

Valentin Auclair, 38 ans, devra toutefois subir une seconde évaluation portant cette fois sur sa responsabilité criminelle.

L'évaluation, d'une durée de 30 jours, sera menée à l'hôpital, là où Auclair demeure détenu.

L'accusé reviendra devant le Tribunal le 13 février.

Valentin Auclair a été arrêté la semaine dernière après avoir été dénoncé par des internautes, inquiétés par ses publications sur les réseaux sociaux.

Il avait notamment préconisé le génocide d'un groupe.

 Valentin Auclair fait face à deux chefs d'incitation à la haine contre un groupe identifiable sur un média social et un d'avoir préconisé un génocide. 

De son côté, l'accusé affirme n'appartenir à aucun groupe et être victime d'un coup monté.