Le BST dévoile son rapport sur l'écrasement d'un avion en 2019 à Racine

Accident avion

La désorientation spatiale de la jeune pilote de 22 ans serait à l'origine de l'écrasement de son appareil en septembre 2019 près de Racine en Estrie.

C'est l'une des conclusions du rapport du Bureau de la sécurité des transports du Canada.

Le document indique aussi que le manque d'expérience de la pilote, Hind Barch,  pourrait avoir joué un lien dans l'écrasement qui lui a couté la vie.

Les conditions météorologiques défavorables ont aussi joué un rôle dans ce vol de nuit fatal.

Le rapport d'enquête met en évidence les risques de voler selon les règles de vol à vue la nuit, ainsi que le manque de clarté des règlements de Transports Canada concernant les repères visuels la nuit.

" Compte tenu de la corrélation établie entre la perte des repères visuels et une perte de maîtrise de l'aéronef, il est fort probable que la pilote, qui avait peu d'expérience de vol en se fiant uniquement aux instruments, a perdu la maîtrise de l'aéronef en raison d'une désorientation spatiale."

L'aéronef a heurté des arbres et a été détruit par la force de l'impact. La pilote a subi des blessures mortelles lors de l'écrasement.

La carcasse de l'appareil avait été retrouvée après trois jours de recherche dans une zone très densément boisée du secteur de Racine.