Moyens de pression des responsables de service de garde de Lac-Mégantic

garderie

Les responsables de service de garde en milieu familial membres de la CSN de Lac-Mégantic tiennent des moyens de pression vendredi.

Elles commenceront plus tard ou termineront leur journée plus tôt afin de dénoncer leurs conditions de travail. Elles font 10 heures par jour et elles  gagnent en moyenne 27 000 $ par année.

56 milieux de garde sont touchés à Lac-Mégantic. Tous les parents ont été informés plusieurs jours à l’avance afin de limiter les inconvénients.

Les discussions visant à fixer les conditions de travail doivent reprendre la semaine prochaine devant un médiateur, à la demande de la CSN.

"Être sous-payée à ce point, c’est inacceptable. De façon méprisante, le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, nous considère comme des femmes qui amusent les enfants à la maison plutôt que comme de véritables professionnelles de la petite enfance." -Karine Morisseau, représentante du secteur des RSG de la FSSS-CSN.